Catégories
Ascenseur social News

Est-ce que le virus du covid-19 est un frein à l’ascenseur social ?

Après avoir subi une crise sanitaire, on passera surement bientôt par une crise financière, avec beaucoup d’entreprises qui risquent de fermer. Cela aura sûrement pour conséquence de laisser beaucoup de personnes sans emplois.

Et comme on sait que croissance économique, et « plein-emploi » ont plutôt tendance à favoriser l’ascenseur social (exemple des trente glorieuses), on ne peut que redouter les mois qui arrivent.

Donc oui, le covid 19 est un frein à la mobilité sociale ascendante !

L’impact du covid sur l’emploi des jeunes.

On ne va pas se mentir, ce qui pèche quand on est issu d’un milieu populaire, et même si on a fait de brillantes études, c’est le réseau. Et dans les périodes difficiles économiquement, les étudiants sortant d’études et ayant un réseau ont plus de facilité à trouver un emploi que les autres.

A cet âge, le réseau pour trouver un emploi est en réalité souvent constitué du réseau de ses parents. Or quand ses parents sont ouvriers/employés, il y a des fortes chances que les amis/connaissances de vos parents le soient aussi (mais ce n’est évidemment pas une vérité absolue, c’est en tout cas ce qui ressort des 18 témoignages recueillis par l’association). Et quand on est diplômé du supérieur et qu’on recherche un emploi de type « cadre », on est fortement pénalisé par rapport aux étudiants qui ont des directeurs, drh, professions libérales comme amis/connaissances.

Alors comment faire quand on est issu d’un milieu populaire pour justement décrocher son premier emploi ?

En fait, et contrairement à ce que vous croyez, vous avez déjà un réseau !

Celui-ci est constitué :

  • Des rencontres lors de vos précédents stages (maitre de stage, vos patrons, vos collègues…). SI vous ne l’avez pas fait jusqu’à présent, il est temps de le réactiver. Et de prendre des nouvelles de toutes ces connaissances qui font votre réseau. SI les fêtes approchent, envoyez-leur vos vœux de nouvelle année. Si vous venez d’être diplômé, envoyez leur l’information selon laquelle « ça y est, vous êtes diplômé », remercier les pour ce qu’ils vous ont appris lors du stage (ou leur sympathie si c’était des collègues) et demandez-leur s’ils connaissent des entreprises qui recrutent par exemple. Ce n’est qu’une idée mais vous avez déjà un réseau professionnel, activez-le !
  • De vos camarades de classes : certains ont peut-être déjà trouvé un emploi. Dans ce cas n’hésitez pas à leur écrire pour savoir comment ça se passe, s’ils sont contents et n’oubliez pas de finir en leur demandant si leur société recrute.
  • De votre réseau LinkedIn : oui c’est virtuel mais c’est quand même un réseau ! Mettez vous en contact avec un maximum de personnes, n’hésitez pas à les contacter pour leur demander si leur entreprise recrute… bien évidemment en ayant pris soin auparavant d’engager la conversation. Si vous ne faites que demander de l’aide, ça marchera moins que si vous vous intéresser aussi à la personne contactée.

Il vous faut donc utiliser ce début de réseau que vous avez.

Ensuite, musclez votre CV.  Vous devez faire un CV qui soit accessible, compréhensible, et surtout sans fautes d’orthographe !

Sachez que les recruteurs passent 30 sec à le lire donc mettez bien en avant vos forces.

Enfin, suivez vos candidatures. En période de crise, les entreprises sont submergées de candidature. Donc relancer par mail ou mieux encore par tel fera peut être remonter votre cv en haut de la pile et vous fera vous démarquer.

L’impact du Covid pour l’ascenseur social en général

Difficile de prévoir à long terme, évidemment. Mais dans les mois qui viennent, ça sera plus dur pour tout le monde, même ceux qui sont en emploi.

En effet, il risque d’y avoir moins de promotions, mois de hausses de salaire pour ceux qui gardent leurs emplois. Et certains risquent même de le perdre leur emploi. Dans le cas ou vous sentait que potentiellement, vous allez perdre le vôtre, il faut anticiper au maximum et construire son projet professionnel rapidement (créer une entreprise, trouver un nouvel emploi…) et commencer à nouer les relations, le réseau qui vous servira pour le futur.

En conclusion, et on va finir sur une note positive, il ne faut pas se décourager. Vous pouvez encore prendre l’ascenseur social ! Il existe des opportunités dans toute crise. Soyez flexible, sortez des sentiers battus et travaillez votre réseau, vous y arriverez.

Ça sera un peu plus dur mais si vous lisez cette page, c’est que vous êtes super motivé !

Ecoutez les podcasts, vous verrez, il existe bon nombre de réussites et OUI, c’est possible de prendre l’ascenseur social.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *